Skip to Content

Bienvenue sur le site internet de l'esep

L’Etablissement scolaire Elisabeth de Portes (esep) appartient à l’Ecole publique du Canton de Vaud et dépend du Département de la Formation, de la Jeunesse et de la Culture (DFJC). Situé sur le territoire des neuf communes entre les rivières de l’Asse et du Boiron, l’esep réunit tous les élèves en âge de scolarité obligatoire dans quatre écoles primaires (1P à 6P) et un collège primaire-secondaire (7P – 8P et 9S à 11S).


Notre vision

Nous visons la réussite de chacun de nos élèves. Nous promouvons pédagogie de qualité et valeurs éducatives dans un climat scolaire et une ambiance de travail propices aux apprentissages.


Notre mission

Nous accompagnons et soutenons chaque élève dans ses apprentissages et le développement de ses compétences dans un cadre clair, sécurisant et stimulant. Nous élaborons et renouvelons nos stratégies dans un esprit d’ouverture, de dialogue et de collaboration.


Nos valeurs

La progression et la diversité des compétences, la collaboration entre professionnels et avec les partenaires, le respect mutuel, l’équité, la détermination et la loyauté.



20080902-134717 Dernières nouvelles


Chantier du restaurant scolaire: pose de la première pierre

Quelques photos de l'avancement des travaux:

La grue

 

A droite, la tour à béton

 

Le parking pour les ouvriers

 

Pose de la première pierre: discours de Monsieur le Président Serge Melly

 

Et la prmière pierre, en fait un soubassement d'escalier, contenant un étui avec divers documents témoins de notre époque.


Le crépuscule des idiots / Krassinsky

Ados dès 14 ans / Adultes

 

Nous voici plongé au sein d'une communauté de singes vivant sous le joug d'un chef autoritaire, Taro. Un jour, un vaisseau spatial s'écrase. A son bord, un petit singe affublé d'un étrange costume qui prétend être Dieu. Enfin, Diou...
La foi et la religion vont alors prendre place dans cette communauté et tout sera bouleversé....


Mythologie, rites, manipulations, luttes de pouvoir, châtiments, dérives sectaires... tout est parfaitement dépeint dans cette BD grincante et divertissante, traitant du délicat sujet de la religion et de ses dérives...


"Certains hommes sont bêtes comme des singes, dit-on. Mais il est des singes qui sont sots comme des humains."

Le crépuscule des idiots par Krassinsky

Le problème avec les femmes / Jacky Fleming / Dargaud

Dès 14 ans

Les femmes peuvent-elles être des génies, ou leurs bras sont-ils trop courts ?
Pourquoi n'avons-nous entendu parler que de deux, trois femmes à l'école ?
Que faisaient toutes les autres ?

Un tout petit livre à dévorer en un rien de temps, terriblement drôle mais pas que, puisqu’il permet d’avoir un aperçu de la façon dont les femmes ont pu être considérées pendant si longtemps… Voici un extrait pour vous donner le ton !

[Résumé et avis des lecteurs à retrouver sur Babelio]

 

Les femmes qui s'aventuraient à l'extérieur de la Sphère Domestique étaient appelées les Femmes Déchues.
Il y avait plusieurs façons d'être Déchues, comme porter la raie sur le côté, avoir ses propres opinions, les dire à voix haute au lieu de les garder pour soi, ne plus être vierge après l'accouchement.
Seules les femmes pouvaient être Déchues.

 

Thèmes : Humour – Parodie - Féminisme


L'orchestre et le Petit Choeur à la Fête cantonale des chanteurs vaudois

Nous en sommes très fiers : nos élèves musiciens de l'orchestre et du Petit Choeur offriront au public deux prestations lors de la Fête Cantonale des chanteurs vaudois, qui se tiendra le samedi 13 mai 2017 à Echallens. Nous communiquerons davantage d'informations ultérieurement.

Pour que nos valeureux musiciens portent haut les couleurs de l'ESEP, nous avons décidé de l'édition d'un T-shirt. Le dessin a été l'objet d'un concours auquel la classe 8P4 a participé, sous la supervision de la professeur de dessin, Madame Carole Ruefli, à qui vont nos remerciements. Les dessins ont été soumis à l'oeil expert d'un jury, composé de membres de la direction, du personnel administratif et technique et du corps enseignant.

Nous vous dévoilons donc aujourd'hui, en primeur, le dessin qui a été retenu par le jury:

L'auteur en est Aurélie T., de la classe 8P4, à qui vont nos félicitations, et qui recevra en guise de prix une édition limitée "collector" du T-shirt (exemplaire unique). Nous félicitons par ailleurs les autres élèves ayant participé au concours pour la qualité de leurs dessins, qui seront exposés dans le collège de Borex-Crassier.

 

Ce T-shirt sera décliné en deux séries: la première, en couleur, destinée à être portée par les élèves de l'orchestre et du Petit Choeur lors de leurs prestations publiques; la seconde, en gris chiné, sera mis en vente au public.

 

Nous terminerons en remerciant vivement Madame Carole Ducommun, qui pilote avec brio et enthousiasme l'orchestre et le Petit Choeur de l'ESEP.


Documents de la soirée OS / OCOM du 14 mars 2017

Les documents de la soirée de présentation OS / OCOM du mardi 14 mars 2017 sont en ligne, dans la section des documents à télécharger (nécessite un code, appeler le secrétariat si vous n'en disposez pas).


Le ciel d’Homère / Agnès de Lestrade / Bulles de savon

Dès 9 ans

Anouck, 9 ans, se lie d’amitié à l’arrêt de bus avec Homère, un vieux monsieur fantasque qui habite, dans son quartier, une maison qui n’a plus de toit. Elle saura peu à peu rendre ce drôle de bonhomme touchant pour son entourage. Quant à Homère lui-même, il pourra grâce à Anouck retrouver un tas de bonnes raisons de vivre.

Un tout petit roman très touchant sur une surprenante amitié : celle d’un vieux monsieur vivant dans la rue et d’une enfant attristée par le divorce de ses parents.

A dévorer en une soirée (et promis, l’histoire finit bien !) !

[Résumé et avis des lecteurs sur Babélio]

J’avais touché sa grosse main qui avait traversé toutes les mers du monde. Et un petit sourire était né sur ses lèvres. Un petit sourire tout chaud comme un croissant. Avec Homère, on se comprenait sans se parler.

 

Thème : Amitié – Intergénérationnel – Divorce – Pauvreté

 


Chantier du restaurant scolaire

Quelques dégâts collatéraux: une conduite d'eau endommagée, pas d'eau dans le bâtiment C aujourd'hui ! Mais nous sommes contents de constater l'avancement du chantier !


Chemins toxiques / Louis Sachar / Gallimard

Dès 9 ans

En rentrant de l'école, Tamaya et Marshall coupent à travers la forêt afin d'échapper à Chad, la brute de l'école. Mais au fond des bois, ils découvrent un danger, plus grand et potentiellement mortel, sous la forme d'un micro-organisme conçu par des scientifiques mais qui a échappé à tout contrôle et menace de contaminer l'humanité.

C’est ce qu’on appelle un véritable « page-turner » !!!  C’est impossible d’arrêter sa lecture à la fin d’un chapitre, car les événements s’enchainent, la situation empire inexorablement, et on a envie de savoir jusqu’où cela va aller !

J’ai aussi vraiment apprécié le style de l’auteur, très facile à lire, très accessible, mais tout de même très bien écrit.

[Résumé et avis des lecteurs sur Babelio]

Elle ne parvenait pas à définir exactement de quoi elle avait peur. Elle ne pensait pas être  particulièrement effrayée par Chad, du moment qu’il y avait du monde autour d’eux. C’était quelque chose de différent. De pire. Comme si elle avait su qu’un événement terrible était sur le point de se produire, si redoutable que son cerveau lui interdisait d’y penser.

 

Thèmes : Thriller – Science-fiction – Harcèlement – Horreur


Chantier du restaurant scolaire

Les travaux de terrassement ont (enfin) commencé !


Everything Everything / Nicola Yoon / Bayard

Dès 14 ans

 

Ma maladie est aussi rare que célèbre, mais vous la connaissez sans doute sous le nom de "maladie de l'enfant-bulle". En gros, je suis allergique au monde. Je viens d'avoir dix-huit ans, et je n'ai jamais mis un pied dehors. Un jour, un camion de déménagement arrive. Je regarde par la fenêtre et je le vois. Le fils des nouveaux voisins est grand, mince et habillé tout en noir. Il remarque que je l'observe, et nos yeux se croisent pour la première fois. Dans la vie, on ne peut pas tout prévoir, mais on peut prévoir certaines choses. Par exemple, je vais certainement tomber amoureuse de lui. Et ce sera certainement un désastre.

Pour commencer, Everything everything est un très bel objet-livre ! La couverture est magnifique et l’on retrouve au fil des pages pleins de jolies petites illustrations. Pour la petite histoire, Nicola Yoon est l’auteure (oui, il s’agit bien d’une femme !) de ce petit bijou, et les illustrations sont de son mari !

Mais ce n’est pas tout ! Ce roman est une très belle histoire d’amour, exactement comme on les aime, avec pleins d’embûches ! C’est très agréablement écrit, ça se lit comme un rien. Et petit plus, à la fin du livre, on s’aperçoit que l’auteure nous a mené par le bout du nez, ce qui donnerait presque envie de le relire une deuxième fois !!!

[Résumé et avis des lecteurs sur Babelio]

Etre amoureux de toi, c’est encore mieux que de l’être pour la première fois. C’est comme si c’était la première, la dernière et l’unique fois en même temps.

 

Thème : Amour – Maladie – Famille


Syndiquer le contenu