Skip to Content

Bienvenue sur le site internet de l'esep

L’Etablissement scolaire Elisabeth de Portes (esep) appartient à l’Ecole publique du Canton de Vaud et dépend du Département de la Formation, de la Jeunesse et de la Culture (DFJC). Situé sur le territoire des neuf communes entre les rivières de l’Asse et du Boiron, l’esep réunit tous les élèves en âge de scolarité obligatoire dans quatre écoles primaires (1P à 6P) et un collège primaire-secondaire (7P – 8P et 9S à 11S).


Notre vision

Nous visons la réussite de chacun de nos élèves. Nous promouvons pédagogie de qualité et valeurs éducatives dans un climat scolaire et une ambiance de travail propices aux apprentissages.


Notre mission

Nous accompagnons et soutenons chaque élève dans ses apprentissages et le développement de ses compétences dans un cadre clair, sécurisant et stimulant. Nous élaborons et renouvelons nos stratégies dans un esprit d’ouverture, de dialogue et de collaboration.


Nos valeurs

La progression et la diversité des compétences, la collaboration entre professionnels et avec les partenaires, le respect mutuel, l’équité, la détermination et la loyauté.



20080902-133603 Dernières nouvelles


Lucky losers / Laurent Malot / Albin Michel

A partir de 13 ans

Sean Kinsley, 17 ans, c'est moi. Il y a moins d'un an, je vivais encore à Londres, jusqu'à ce que ma mère surprenne mon père dans les bras d'un homme. C'est là que tout a basculé : déménagement en Bretagne, inscription dans un nouveau lycée, mais surtout coup de foudre pour la plus belle fille du monde ! Ç'aurait pu être le nirvana si des fils à papa n'avaient pas cherché à nous humilier, mes copains et moi. Et comme je ne réfléchis pas toujours aux conséquences, je leur ai lancé un défi. De quelle façon ce défi a pu embraser toute la ville, je me le demande encore ....

Un roman très bien écrit, plein d’humour, qui traite pourtant de sujets pas évidents,  comme le coming out du père, le chômage, la lutte des classes…  Un beau roman aussi sur le dépassement de soi, sur l’amitié et sur les premières relations amoureuses.

[Résumé et avis des lecteurs à retrouver sur Babélio]

Résultat de recherche d'images pour "lucky losers" _ Laisse tomber, c'est la banquise, cette fille, et toi, t'es un rafiot qui va se faire broyer si tu t'approches trop près !
J'aimais bien les métaphores de Kévin, mais celle-ci me faisait mal pour deux raisons : la première, c'est qu'en tant qu'ami il aurait pu m'encourager plutôt que m'enfoncer. La seconde, que j'ai ignorée malgré l'évidence, me rappelait qu'on ne mélange pas les serviettes avec les torchons, Camille étant le must de la serviette, Versace Home pour palace et hôtels grand luxe, tandis que j'étais le torchon le plus basique, un euro quatre-vingts le lot de trois chez Auchan.

 

Thème : Amour – Amitié – Homosexualité


Article de la Côte sur la Fête Cantonale des chanteurs vaudois

Le quotidien La Côte nous fait l'honneur de citer nos élèves !

 


Le Repère, accueil de midi pour les 7P et 8P: inscriptions pour l'année scolaire 2017-2018

L'APE, l'AEE et la direction organisent une soirée d'information et d'inscription pour la prestation du Repère (accueil de midi pour les 7P et 8P).

Celle-ci aura lieu le mercredi 31 mai à 19h30, au Repère (bâtiment en haut du parking du collège de Borex-Crassier.

 

Les parents des futurs élèves de 7P et 8P recevront l'invitation par le truchement de leur enfant. Par ailleurs, toute information utile se trouve sur le site de l'APE , ainsi que le formulaire d'inscription.


Concert annuel du Petit Choeur et de l'orchestre

Réservez la date !

Nous vous remercions toutefois de noter que les élèves qui souhaiteraient assister au concert SANS LEURS PARENTS doivent aller s'inscrire auprès de Madame Ducommun (salle de musique bât. C).


Nos élèves à la Fête cantonale des chanteurs vaudois

Ce samedi 13 mai, nos élèves du Petit Choeur et de l'orchestre se sont produits à la Fête cantonale des chanteurs vaudois, à Echallens. Premier concert au Temple, devant un public qui a été séduit par l'énergie et la joie de nos jeunes.

 

Les T-shirts créés à cette occasion ont fait bel effet !

 

Ensuite, concert des chorales des écoles, sous le chapiteau, accompagné par l'orchestre. Grand moment d'émotion quand plusieurs choeurs d'adultes se sont joints aux jeunes pour un chant en commun.

 

 

 

Merci à nos élèves pour leur travail et leur enthousiasme, et chapeau bas à nos professeurs qui ont mené ce projet encadré notre joyeuse troupe!


Chantier du restaurant scolaire

Ça avance !

 

 

 


Moi, Daniel Blake / Ken Loach / Le Pacte

A partir de 14 ans (âge suggéré) / 10 ans (âge légal) 

Pour la première fois de sa vie, Daniel Blake, un menuisier anglais de 59 ans, est contraint de faire appel à l’aide sociale à la suite de problèmes cardiaques. Mais bien que son médecin lui ait interdit de travailler, il se voit signifier l'obligation d'une recherche d'emploi sous peine de sanction. Au cours de ses rendez-vous réguliers au « job center », Daniel va croiser la route de Katie, mère célibataire de deux enfants qui a été contrainte d'accepter un logement à 450km de sa ville natale pour ne pas être placée en foyer d’accueil. Pris tous deux dans les filets des aberrations administratives de la Grande-Bretagne d’aujourd’hui, Daniel et Katie vont tenter de s’entraider…

 Voir la bande-annonce sur Allociné 

Ce film, palme d'or du Festival de Cannes 2016, a reçu le prix du public au Festival du Film de Locarno 2016 ainsi qu'au Festival de San Sebastian 2016, mais également le prix du meilleur film britannique au BAFTA Awards 2017 ainsi que le meilleur film étranger au César 2017 (sans parler de toutes les autres nominations).

Alors oui, en effet, ce film est saisissant de justesse et d'humanité. Et nous montre à voir l'absurdité du monde du travail, ou plutôt de la recherche d'emploi, les pertes de valeurs tout autant que le sens de l'entraide.

Et cet immense coup de cœur est aussi là pour vous rappeler que depuis quelques semaines, la bibliothèque vous propose une toute nouvelle collection de DVD. Alors courez emprunter "Moi, Daniel Blake" !

 

 

Thèmes : Angleterre - Emploi - Pauvreté - Entraide - Maladie

 


Nos élèves à la Fête cantonale des chanteurs vaudois

Nous en sommes très fiers !

Nos élèves du Petit Choeur et de l'orchestre vont porter haut les couleurs de l'ESEP à la 49e Fête cantonale des Chanteurs vaudois, dont vous pouvez consulter le programme à cette adresse: http://www.leschantsencoeur.ch

Nos élèves se produiront le 13 mai, à 10h15, au Temple d'Echallens, et à 16h30, sous le chapiteau.

 

 

Nous remercions ici Mme Carole Ducommun, qui pilote à la fois l'organisation de ce déplacement et chaque semaine les cours facultatifs du Petit Choeur et de l'orchestre, ainsi que les enseignants qui feront le déplacement afin d'encadrer notre valeureuse petite troupe !

 

Venez nombreux !


La vérité vraie / Dan Gemeinhart / Robert Laffont Jeunesse

Dès 9 ans

Mark, 11 ans, est un enfant comme les autres. Il a un chien prénommé Beau et un rêve : escalader un jour le mont Rainier.
Mais ce jour arrive plus tôt que prévu. Car Mark a une maladie. Du genre à rater une année entière de classe. Du genre dont on ne réchappe pas toujours. 
Alors, Mark fugue : rien ne les empêchera, lui et son chien Beau, de gravir cette montagne. Et peu importe si c'est la dernière chose qu'il fait de sa vie. 


J'avais très envie de lire ce livre, vendu comme étant "le premier roman magistral d'un professeur des écoles", qui se voit comparé à John Green (mais, oui, vous savez bien, l'auteur de "Nos étoiles contraires" ! Rien que ça !), mais dont l'histoire serait à destination des plus jeunes. Alors, forcément, j'avais beaucoup d'attentes... Eh bien, ce livre a répondu haut la main à mes exigences de lecteur ! Je l'ai dévoré en un rien de temps ! L'écriture de l'auteur est agréable à lire, fluide et accessible. Et l'histoire est magnifique, tellement émouvante ! Malgré la difficulté du sujet, on est porté par la détermination du héros, et attendri par la fidélité sans faille de son chien. Les péripéties s’enchaînent, on tremble pour eux deux, et il est difficile de fermer le livre tant on veut savoir comment cela va se terminer ! Un roman à plusieurs voix, qui alterne entre conquête de la montagne et flash back pour mieux comprendre les réactions des personnages.

[Résumé et avis des lecteurs à retrouver sur Babelio]

 

En me tournant pour y aller, je sens un renflement dans ma poche. Je prends une inspiration tremblante et en retire la montre.
C'est une vieille montre à gousset en argent avec un cadran rond en verre. Un cadeau de mon grand-père mort. Je me mords la lèvre, presque jusqu'au sang. Je sens le mécanisme de la montre dans ma main. Tic. Tac. Tic. Tac. Le temps qui passe.
Voilà ce que je ne comprends pas : pourquoi les gens s'amusent-ils à trimballer un objet qui leur rappelle en permanence que la vie file sans qu'on y puisse rien?

 

Thèmes : maladie - famille - amitié – animaux


L’anneau de Claddagh, T.1 Seamrog / Béatrice Nicodème / Gulf stream éditeur

Dès 12 ans

 Pour échapper à sa routine de femme de chambre, Keira accepte l'offre de la comtesse Carmichael qui lui demande de divertir ses invités. Une fois son contrat honoré, la jeune fille se fait raccompagner par le fils de cette famille bourgeoise, Sir Arthur Carmichael. Leurs rencontres clandestines débouchent naturellement sur une histoire d'amour. Malgré leur différence sociale, les deux amoureux rêvent leur futur ensemble, loin des convenances et des terres irlandaises, dévastées par le mildiou (parasite s'attaquant aux pommes de terre). La famine provoque des épidémies, puis d'innombrables morts, dont la mère de Keira. Devant tant d'injustices (et dans le secret espoir de retrouver celui qu'elle aime parti sans préavis), la jeune fille prend le large en serrant son anneau de Claddagh (objet qui lui permet de communiquer avec sa grand-mère maternelle) entre ses mains.

 Voici le premier tome d’une trilogie très agréable à lire, qui nous plonge dans la réalité du quotidien des pauvres gens ainsi que des bourgeois au 19eme siècle. Mais c’est aussi l’histoire d’un amour impossible entre une femme de chambre et un riche héritier. Sans compter sur ce mystérieux anneau qui semble protéger l’héroïne…

[Résumé et avis des lecteurs à retrouver sur Babelio]

La brume matinale commença à s'effilocher, dévoilant des pans de ciel d'un bleu tendre sur lequel se dessinait la dentelle cuivrée des feuillages. Des odeurs de feuilles mortes, de champignons et de feu de tourbe flottaient dans l'air. La magnificence de la nature serra le coeur de Keira. Avec quelle ironie ce somptueux automne préparait le lit d'un hiver qui s'annonçait mortifère !

 

Thèmes : Historique – Irlande – Immigration -  Amour – Fantastique


Syndiquer le contenu